Pourquoi je ne vais plus chez le coiffeur

coiffeur-bye-cheveux

Entre le coiffeur et moi, tout a commencé sur les chapeaux de roues ! J’en étais folle ! Dès que je pouvais et que j’avais le temps, j’y allais, il s’occupait très bien de moi et me comblait (avec son massage du cuir chevelu dont seuls lui et ses semblables ont le secret) ! BREF ! Je n’imaginais pas ma vie sans lui !

Mais voilà… un jour… il m’a trahi !!! Tout d’abord en faisant des choses que je ne lui avais pas demandé (détails plus bas dans l’article), en me délaissant au fil du temps PUIS en ne prêtant plus tout attention à moi. Une seule chose l’intéressait (vous savez déjà quoi) : mon FRIC ! Cerise sur le gâteau, à chaque fois que je partais de chez lui, il se mettait à pleuvoir !!! GRRRRR POURQUOIIIII ?!

Nina vous a déjà fait un récit de son expérience avec les professionnels de la coiffure ! Nos déboires capillaires nous ont permis de nous rapprocher et de nous soutenir dans l’adversité.

Cela dit, ce ne serait pas réglo de mettre tous les coiffeurs dans le même sac. Il en existe de très bien… sur lesquels je ne suis pas encore tombée. Ainsi : ce post concerne tous les coiffeurs que j’ai croisé !

Voici le top 3 des situations ayant occasionné la rupture :

  1. « Je fais ce que je veux, et tu n’as pas intérêt à dire non » : Venue à la base pour faire les pointes, je ressors du salon avec un carré plongeant ! SUPER ! Retour à la case départ pour les refaire pousser en dessous des omoplates.
    Réponse de l’intéressé : « Arrête de chipoter, j’ai pas coupé beaucoup ! »
  2. « Je te calcule quand j’en ai envie » : C’est pas grave, j’ai juste une coloration sur la tête depuis 45 minutes !
    Réaction de l’intéressé : Puisque j’ai encore du temps à tuer… je vais de ce pas arranger les fils branlants de la sono du salon de coiffure, puis actualiser ma playlist !
  3. « Je te prends pour une débile » : Je ne souhaite pas être coiffée avec le lisseur ça abîme les cheveux. C’est possible d’aller sous le casque et de faire ensuite un brushing ? A l’ancienne quoi ? (Ça vaut bien les 70 euros que je paye en sortant de là) !
    Réponse de l’intéressé : « Mais non, le lisseur n’abîme pas les cheveux, il aide le soin à agir »… Mouais ! On y croit ! 

Je ne raconterais pas la coloration orange de mes cheveux alors que je souhaitais avoir du châtain foncé ! Devant tant de foutage de gueule (excusez mon français), j’ai pris la décision de m’occuper moi-même de mes cheveux ! Et depuis, ils n’ont jamais été aussi longs !

Je serais très curieuse de savoir ce que VOUS pensez du coiffeur ?! C’est votre pote ou pas Sinon, quel aura été votre pire expérience chez le coiffeur jusqu’à présent ?

Qu'en as tu pensé ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.